Sélectionner une page

Alprobotic intègre le consortium d’INOVOLINE composé de l’INRIA, des Hospices Civils de Lyon et du laboratoire TIMC (Techniques de l’Ingénierie Médicale et de la complexité). INOVOLINE vise à automatiser les études in vivo pour le développement de nouveaux médicaments anti-cancer.

C’est l’un des 38 nouveaux projets de R&D collaboratifs financés par les ministres chargés de la politique des pôles de compétitivité (FUI-24). Il est labellisé par Minalogic (le pôle des technologies du numérique en A.R.A) et Lyonbiopôle (le pôle de compétitivité mondial en santé).